université d’Ottawa

je suis allé à Ottawa en fin de semaine. je participais à Hot Buttons, des rencontres canadiennes autour des centres d’artistes autogérés.

en me promenant sur le campus de l’Université d’Ottawa, j’ai remarqué que certaines publicités de l’université avaient été attaquées.

d’autres élections… et déjà du bruit

un article dans La Presse d’aujourd’hui. utilisation d’une chanson du groupe les B.B. sans le consentement des auteurs.

«Vidéos de Marois : le chanteur des BB ne la trouve pas drôle»

Tristan Péloquin
La Presse

Le chanteur des défunts B.B., Patrick Bourgeois, s’est dit «fâché» que sa chanson Snob ait servi de trame musicale pour ridiculiser Pauline Marois sur le site de l’ADQ.

«Ça me fâche de ne pas avoir été consulté, a-t-il confié à La Presse, hier. Les B.B., c’était de l’entertainment, pas un groupe à vocation politique.»«Du point de vue du droit d’auteur, ça leur aurait pris une entente avec nous, et il n’y en a pas eu du tout. Mais que voulez-vous qu’on fasse ? YouTube, c’est aussi ça : n’importe qui fait n’importe quoi sans se soucier des droits d’auteur», a ajouté le chanteur.

[…]

dépénalisation et marijuana médicale

un petit retour sur des faits qui probablement passeront inaperçu.

«L’État de Washington est quant à lui devenu le second État après l’Oregon à autoriser le suicide assisté par aide médicamenteuse pour les malades en phase terminale. Les habitants du Massachusetts ont approuvé la dépénalisation de la possession de petites quantités de cannabis, et le Michigan a rejoint les douze autres États qui autorisent l’utilisation de marijuana pour des raisons médicales.»

Le Devoir 6 novembre 2008