les villes invisibles

Montréal a l’avantage d’être une ville pêle-mêle. les époques de constructions varient et les styles architecturaux se côtoient. il est facile de se retourner sur soi-même et de constater huit différents styles architecturaux.

une autre chose que cache Montréal: les fantômes de la vie passée. dont celui-ci qui révèle non pas un, mais deux vestiges:

les villes invisibles

Published