les Conservateurs n’aiment pas le sexe

un article dans le Globe and Mail d’aujourd’hui traite du non-financement de la part d’agences gouvernementales de films  «faisant la promotion» du sexe, de l’homosexualité et/ou de la violence.

quand va-t-on arrêter de placer la sexualité et la violence dans le même baril? ce sont deux choses complètement différentes (oui l’acte sexuel est différent d’une guerre). l’un ou l’autre montré à répétition peut provoquer des réactions négatives (tout comme regarder The Price is Right à répétition peut causer du brain freeze).

le réalisateur de Young People Fucking a raison quand il dit qu’une telle pratique de la part du gouvernement peut tuer l’industrie cinématographique canadienne. qu’est-ce qui est plus important: sauver l’économie ou bien les mœurs du pays?

Evangelist takes credit for film crackdown
Christian crusader says he pressured cabinet ministers and PMO officials to deny tax credits to productions deemed too offensive

From Friday’s Globe and Mail

« It seems ill-conceived from beginning to end, and is less about censorship than destroying the economic foundation of our entire industry, » said Mr. Gero, who shot his debut feature film for $1.5-million with support from Telefilm and other government agencies. « It’s old people fucking with the Canadian film industry. »

l’article complet

Published