La revue Ancrages propose un tour du Nouveau-Brunswick

Je suis bien fier d’avoir participé au numéro 17 de la revue acadienne de création littéraire Ancrages. Faire communauté/Creating Community/Wel-maw-lukutiek propose des créations littéraires de 12 auteurs du Nouveau-Brunswick: Muhammad Al-Digeil, Sébastien Bérubé, Elizabeth Blanchard, Paul Bossé, Gerard Collins, Phyllis Grant, Brigitte Lavallée, Sheedy Petit Jean, Beth Powning, Shelby « Beaatz » Sappier, Raymond Sewell et Lee Thompson.

Bonne lecture!


La Brise du bayou

J’ai trouvé ce site: La Brise du Bayou. Un dénommé Ricky, un houme de la Louisiane.

Je repique de son myspace:

«Bonjour! Mon nom c’est Rocky et je d’viens de Petit Caillou, Louisiane. La Brise du Bayou! a été crée en janvier 2006 équand-ce que j’étais las de voir qu’y avait pas de musique cadienne pour les jeunes. Ouais, y a des jeunes qui joue la musique cadienne traditionnelle, mais ça veut pas dire que les jeunes aime ça. Une culture peut pas être limitée par son folklore. Il faut que ça soye rélévant et il faut que ça change avec le temps. Ça fait, j’ai commencé à écrire des chansons cadiennes dans les styles d’àjourd’hui pour montrer qu’on peut faire mieux pour la jeunesse cadienne. Comment-ce qu’on va intéresser les jeunes si on fait pas ça que les jeunes aime?

Ça ici, c’est la première fois que le français cadien assaye de s’adapter à la musique hip-hop. La Brise du Bayou! est le pionnier du hip-hop cadien.»

Des chansons? Il y en a quelques-unes sur son site (www.myspace.com/labrisedubayou).

The Raftsmen – P’tits oiseaux (choucoune)

La chanson «P’tits oiseaux» ou «Yellow Bird» proviendrait / s’inspirerait du patrimoine littéraire haïtien, d’un poème nommé «Choucoune» d’Oswald Durand écrit en 1883.

Vous trouverez à cette adresse le mémoire en pdf Émergence de la poétique créole en Haïti, présenté par Rodney Saint-Éloi (Université Laval) qui fait un survol historique de la poésie haïtienne.

Vous trouverez sur le blogue Volcreole.com les paroles d’une des versions de «Choucoune» (voir l’entrée de Eve’s Butterfly).

Écoutez «P’tits oiseaux» interprété par les Raftsmen.

Désolé, rien trouvé à propos de cette version! Le groupe viendrait de Montréal. Je l’ai numérisé à partir d’un 45 tours acheté je ne me souviens où! Il date des années 50. Étiquette RCA.