Catégories
musique francophone

Phantoms

phantoms

Trop tard, vous avez manqué la vente sur ebay. whatcheerrecords tentait de vendre une copie de l’album Ouvè Bariè Ya

«Released in 1991 by the band PHANTOMS were a great NYC-based konpa band that has been cast as a musical prodigy with elements of love & hate and was also a political like a controversial and quasi-mysterious out-of-touch alien kompa COMPAS DIRECT konpa direk KONPA COMPAS compa is an awesome and VERY GROOVY haitian musical genre that goes backto the 1950’s and was first popularized by NEMOURS JEAN-BAPTISET the music has mostly medium-to-fast tempo beats with a unique emphasis on electric guitars and unlike ZOUK the lyrics are mostly in HAITIAN CREOLE and has a faster rhythm and while it has a groove base, it also has LATIN JAZZ elements.»

Le magazine www.Heritagekonpa.com rapporte le retour sur scène du groupe Phantoms en 2006. Plein de photos! Une entrevue avec King Kino publiée en 2006.

En 2007, le groupe Phantoms changeait de nom à Sak Pase. Myspace.

Dansons maintenant sur «Ti Poul La (Sak pasé)» interprété par Phantoms! Vous pourrez ici voir le groupe interpréter «rekonciliasyon tanpri souple».

Catégories
musique francophone

Teresa Stratas

«Je ne t’aime pas».

Auteur: Maurice Magre; compositeur: Kurt Weill. Ici interprétée par Terasa Stratas, née Anastasia Stratakis, artiste canadienne.

«Au cours des répétitions de Mahagonny, en 1979, Stratas fait la connaissance de Lotte Lenya, veuve du compositeur Kurt Weill et créatrice du rôle de Jenny. Lenya donne à Stratas des partitions d’œuvres inédites de Weill, dont certaines sont plus tard enregistrées par Stratas sur deux de ses disques, The Unknown Kurt Weill et Stratas Sings Weill. Par la suite, elle chante sur l’enregistrement September Songs : The Music of Kurt Weill (Sony Classical 1997) et participe au documentaire du même nom coproduit par la SRC (dirigé par Larry Weinstein), qui remporte un International Emmy, en 1996, et un prix Gémeaux, en 1997.» www.thecanadianencyclopedia.com

Ici les paroles de la chanson. Là, la mélodie! Kurt Weill? La Fondation Kurt Weill est très conservatrice, obligeant les nouvelles productions théâtrales à respecte, sinon imiter les scénographies originales… Heureusement qu’elle n’a pas juridiction dans tous les pays!

teresa stratas

Critiques mitigées du disque The Unknown Kurt Weill (1981) sur amazon. Commentaires d’un fan de Teresa Stratas.

 

Catégories
musique acadienne

D.L. (Doris Leon) Ménard

La porte d’en arrière. Une chanson incontournable du répertoire cadien de la Louisiane. Je l’ai entendue pour la première de la bouche de Zachary Richard. Cette version se trouve sur son album Mardi gras. À CKUM, j’ai déniché La veillée des veillées (enregistrement tiré du troisième festival de musique traditionnelle 1975). Sur cet album double, le groupe de Marc Savoy en propose une interprétation, avec monsieur Doris Leon Ménard à la voix et à la guitare. (Un extrait du film réalisé lors de cette soirée de 1975). Sans compter toutes les autres versions que j’ai trouvé depuis quelques années…

À force de chercher, j’ai finalement trouvé sur internet la version originale enregistrée par son auteur/compositeur D.L. Ménard. Je ne me souviens pas exactement où je l’ai trouvé ce fichier musical…

Entrevue avec D.L. Ménard sur Évangéline the website. Quelques photos de l’artiste en 2002. Si vous avez des dificultés à défricher les paroles, j’ai trouvé les paroles sur le web.

Monsieur Ménard aurait perdu son atelier dans l’ouragan Katrina en 2006. «“The only thing holding my bones together is my imagination,” quipped Cajun country singer D. L. Menard, whose furniture shop in rural Erath was trashed by Katrina’s evil twin Rita.» HighTimes.com

Des disques de D.L. Ménard à vendre.

d.l. ménard

On écoute La porte d’en arrière interprétée par D.L. Ménard