Catégories
musique francophone

Maggie Teyte interprète Beau soir de Debussy

Beau soir» de Claude Achille Debussy. Paroles de Paul Bourget. On trouve les paroles sur wikipédia.

Écoutez ici la version de Maggie Teyte, version enregistrée en 1944 et trouvée sur le disque Great Voices of the Century, publié en 1969. J’ai trouvé un site bien gréé sur la vie de Maggie Teyte. D’ailleurs il (www.cantabile-subito.de) propose de revisiter les grandes voix du passé.

teytescore.jpg

J’ai soutiré cet extrait du wikipédia en français: «Maggie Teyte, de son vrai nom Margaret Tate, née à Wolverhampton (Staffordshire) le 17 avril 1888 et décédée à Londres le 26 mai 1976, est une chanteuse d’opéra anglaise.

Elle est issue d’une vieille famille huguenote chassée de France par l’édit de Nantes, ce qui peut expliquer son goût pour la culture française. Son père est pianiste amateur.

En 1904, elle s’installe à Paris et devient l’élève de Jean de Reszke et de Reynaldo Hahn. Elle débute à l’Opéra à 18 ans aux côtés de Lilli Lehmann. Le 13 juin 1908, elle chante Mélisande à l’Opéra-Comique, succédant dans ce rôle à Mary Garden. À partir de 1910, elle étend son répertoire et poursuit sa carrière aux États-Unis (1911-1919).

Après la Première Guerre mondiale, parallèlement à l’opéra, elle donne de nombreux récitals (œuvres de Debussy, de Hahn) et se produit dans des opérettes.»

Trouvé suryoutube:

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=rhh9q6zZcFs&feature=related]

Catégories
musique francophone

Marie-Thérèse Lenoir

C’est la veille de Noël. Je complète le montage d’une vidéo de chasse. La première est ce soir…!

J’ai pensé vous glisser une toune de circonstances (Noël, pas la chasse). À Renaissance friperie (je n’ai pas de contrat de pub avec eux!), donc à la friperie, j’ai trouvé ce disque de musiques de Noël. Marie-Thérèse Lenoir à l’orgue et aux carillons. L’album comporte des chansons plus connues et d’autres un peu plus «obscures». Je dis obscures, car l’interprétation de madame Lenoir est moins dans la joie que ce que l’on entend aujourd’hui à la radio.

marie-thérèse lenoir

Peu de renseignements flottent à son sujet dans le cyberespace. J’ai trouvé quelques mentions sur Québec Info Musique: «Fernand Robidoux débute en 1938 comme annonceur à la station radio CHLT de Sherbrooke, animant avec sa femme Jeanne Couet l’émission La ruche ménagère. Le couple passe ensuite à CHLN, Trois-Rivières, avant de faire leurs débuts à Montréal à CKAC en octobre 1940, aux émissions Pour vous, mesdames et Le moulin de la chanson. En 1942, ils tiennent la vedette des émissions Fernand et Jeanne et Sergent Swing, toujours à CKAC. Après un séjour dans l’armée, Fernand Robidoux réalise l’émission Pomponnette (CKCH, Hull) dont le personnage principal est l’ancêtre de l’espiègle Zézette, créé par Jeanne Couet. À Montréal, Fernand Robidoux anime Au carrefour de la chansonnette (CHLP) puis Pierre et Pierrette (CKAC) avec Marie-Thérèse Lenoir, une émission présentée quatre fois la semaine et qui connaît du succès pendant trois ans.»

noel chez-nous

On écoute ce grand succès du temps des fêtes: «Ça bergers, assemblons-nous!» interprété par Marie-Thérèse Lenoir.