les nouveaux fantômes

autrefois, la publicité peinte sur les bâtiments s’effaçait avec le temps et les intempéries climatiques. aujourd’hui, les enseignes lumineuses ne s’effacent pas. elles cassent, leurs ampoules brûlent, elles se font remplacer. mais pour tout effacer, il faut les grands moyens: la paire de pinces! voici quelques exemples de fantômes récents, de compagnies, d’usines qui ont fermé leurs portes et qui ont tenté de disparaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *