get high…

je dirais que la ville de Montréal exgère un peu… «get high on school»… de la peinture permanente sur le trottoir… c’est effectivement la mode cet été, des projets de peinture sur le domaine public. je vous en trouverai d’autres exemples.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *